Belle femme avec une pine de chien dans le cul

Vois en cliquant ici la vidéo complète
d’une belle femme

avec une pine de chien dans le cul

Moi j’ai toujours kiffé, en voyant une belle femme pratiquant la zoophilie, avec une pine de chien dans le cul. Avec ma copine salope nous avons trouvé un bel étalon qui adore la renifler avant de l’enculer profond. Ma copine salope que vous voyez sur la photo est une dévergondée qui adore se faire démonter devant moi. J’aime la voir jouir du cul cette belle femme, devant moi et pour l’encourager je la fesse et lui chuchote des mots crus.

Friand de ses fragrances anales, le chien la renifle pendant que sa grosse pine durcit. Elle adore aussi la prendre à pleine bouche comme dans l’extrait gratuit de vidéo que vous pouvez voir au dessus. Pour la préparer j’enfonce mes doigts dans son cul pour qu’il soit monstrueusement dilaté. Si vous ne me croyez pas regardez au moins l’extrait vidéo ou les photos de zoophilie.

Mais pour mieux vous éclater je vous conseille d’opter pour la vue de la vidéo complète, d’une belle femme frayant avec la zoophilie, jouissant avec une pine de chien dans le cul. J’adore aussi quand elle suce la pine du chien et que ma chérie se tripote le minou. Des fois un peu salop je lui pisse dans la bouche, en la traitant de pute j’aime la surprendre en lui demandant de se rincer la bouche après avoir sucé la pine de chien. Notre couple délirant en zoophilie, devrait être un exemple dans la sexualité débridée.

Folle de jouissance de savoir que je la filme, ma belle femme salope avec une pine de chien dans le cul, prend une pause avant de se donner davantage à fond cette fois dans une partie de zoophilie des plus bandantes. Sauf que le pénis n’est pas le mien, c’est celui d’un clebs. La partie commence par du lèche-minou.

Tenant l’animal par le collier, elle l’oblige à fourrer son museau au niveau du clito. Habitué à ce jeu avec sa maîtresse, la bête est vite à l’aise. C’est une langue grande comme une crêpe qui balaye la vulve de notre salope experte en zoophilie. Une langue si grande qu’elle couvre d’humidité toute la croupe baveuse et épilée. A ce préliminaire ultra chaud succède une pénétration encore plus chaude et ma belle femme se retrouve avec une pine de chien dans le cul.

Car voici que la miss se fait limer l’anus par le clebs. Installée sur le dos avec les jambes en grand écart, elle savoure le va-et-vient de ce piston rouge et visqueux. Mais c’est en levrette que ma belle femme folle de zoophilie, avec une pine de chien, mouille le plus du cul. Un gros plan de la zone nous montre en effet le goutte-à-goutte anal et vaginal qui s’épanche sous les coups de boutoir canin. Au bout de 15 minutes, le clébard semble vouloir se reposer.

C’est alors que madame, folle de zoophilie, se jette sur son pénis. Pas pour se faire bourrer le vagin ou le trou du cul, cette fois, mais pour une fellation. Se mettant à l’aise, elle maintient la bite rouge par les couilles et commence son mouvement de succion, se régalant de lécher le chien qui sort de ses fesses. Par moment, le chien se contorsionne et s’auto fellationne,

C’est kiffant de les voir mêler leurs langues, ma compagne me sourit, surprise par ce partenariat inattendu. Mais elle reprend vite l’exclusivité du pompage. Et voilà qu’elle se prend bientôt une giclée de sperme. La salope boit la semence mais n’arrête pas pour autant de lécher le gros morceau de viande rouge laquée. Ma belle femme folle de zoophilie avec une pine de chien dans le cul est vraiment merveilleuse.