Zoophile Confessions

Bonjour, voici les confessions zoophiliques de notre reporter sur nos tournages avec Nabilla, Sandrine, Sophie et les autres femmes zoophiles.

Je cherche salope zoophile à fourrer : Sandrine vient de créer, Salopes à fourrer car elle recherche une dame zoophile en manque pour lui apprendre toutes les ficelles de la baise zoophilique. Mais de quoi parle-t-on dans les explications que prodigue cette sculpturale brune ? Mais pine de cheval, de cul et de sperme par litres, évidemment, Et comme cela fait des semaines qu’aucun jet de foutre de cheval n’a traversé la gorge de Sandrine, cette cochonne zoophile va en profiter. Vous imaginez les employés de l’entreprise de Sandrine quand elle arrive le matin dans ses bureaux ? La bandaison assurée non ? Certains chevaux avaient justement besoin d’une petite vidange, Sandrine l’a fait avec talents. Cette cougar brune amoureuse des bites de cheval, ne reste pas longtemps sur le canapé à donner son avis sur la fellation zoophile, elle participe aux ébats tout en rêvant à des monstres juteux de toutes les formes. Je ne vous laisse imaginer à quel point elle va vamper tout le monde sur le tournage de la scène zoophile. La jeune salope novice en zoophilie qui suce au début du film se retrouvera couverte de foutre à la fin.

Emilie et Nabilla, trio avec son chien : Emilie et Nabilla sont deux furies zoophiles à admirer d’urgence dans ce superbe trio avec le chien de Nabilla. Le bel épagneul ne savait plus où mettre sa bite de chien, devant ces six orifices zoophiliques aussi accueillants. Nos deux fausses lesbiennes ont joué les gouines amoureuses le temps de la pose repas. Car notre épagneul de service est très vite monté aux créneaux. Il se positionne sur Nabilla très vicieuse, qui a toujours clamé haut et fort qu’elle adore se faire enculer par un chien et lui dilate direct le trou du cul, avec des gestes saccadés. Puis c’est au tour d’Emilie sa blonde aux gros seins préférée. Et comme la chaudasse mature, Nabilla en veut encore, il s’y colle a nouveaux. Emilie, pas du style à rester passive très longtemps se mêle à eux et pompe le beau sexe de l’épagneul à chaque sortie de trou. Pas besoin d’avoir fait LENA pour piger qu’Emilie et Nabilla nos deux zoophiles, ont terminé la scène en se faisant gicler tout le sperme de l’épagneul sur la bouche.

Alfonsine, répond à l’interview du casting zoophile porno : Alfonsine, avec un prénom pareil pas besoin d’un casting zoophile porno pour savoir que la belle aime les animaux. C’est son chien qui a le privilège de se taper cette bombasse blonde au corps tatoué. Alfonsine, pendant son interview zoophile croustillant nous avoue son gout évident pour les bites de chiens et les soirées coquines. Sur ce casting zoophile porno qui l’excite terriblement. Alfonsine se dénude et dévoile son anatomie sous les yeux intéressés de son chien déjà en érection. Elle lui offre ses beaux seins en poires et sa sublime croupe à enculer profondément. Faut dire qu’elle est belle, Alfonsine la zoophile, cuisses ouvertes, vulve saillante, l’anus explosé par son berger allemand. Ses grandes cuissardes noires et ses bas noirs sont ses seuls vêtements et la rendent davantage salope quand elle réclame encore plus de zoophile, rêvant certainement à un cheval. C’est dans la bouche qu’Alfonsine se fera gicler dessus tout le foutre. Prochainement elle veut essayer la pine de cheval.

Sophie et Simone, partouzent avec 3 chiens : Sophie et Simone, sont deux belles salopes scabreuses et anales qui aiment les délires zoophiles. C’est en tenues affriolantes que nos deux vicieuses se trémoussent sur les 3 clébards affamés. Sophie et Simone, se trifouillent mutuellement avant de s’envoyer en l’air sur les grosses pines de chiens. Seins en bataille nos furies se font défoncer sans vergogne et ouvrent même les cuisses pour faciliter les pénétrations. Nous retrouvons donc Sophie et Simone, les jambes écartées en train de se faire destroyer la moule avant de laisser la place à tour de rôle à une seconde grosse pine de chien limeuse qui rentre par le cul. Ces adorables zoophiles jouissent tout leur saoul démontée copieusement. Sophie et Simone sont vraiment chiennes sur cette partouze zoophile ; Plus tard nos deux truies se presseront à prendre les grosses pines de chiens en fellation pour se faire asperger au sperme chaud.

Juliette, montre son délire zoophile : Juliette est vraiment superbe avec ses grosses mamelles sur son délire zoophile. Stéphane et son chien sont captivés par ces gros nichons qu’elle exhibe fièrement. Ils sucent, caressent, palpent, soupèsent, comme des fous. Stéphane lançant des insanités bien cochonnes pour complimenter la salope zoophile nue. Elle est aux anges Juliette, qui se fait malmener les miches, poussant des gémissements de plaisir. La Juliette féline est souple, très chaude et très excitante prend le clébard en branlette espagnole. C’est Stéphane qui a la primeur de sa chatte poilue qui tout de suite se fait prendre baveuse de cyprine. Très actif, le chien enfourche ensuite cette cochonne nympho avec son gros zob arrachant des gémissements orgasmiques à chaque coup de boutoir qu’il assène. On voit bien cette grosse paire de seins se balancer lors de la chevauchée et c’est en double pénétration zoophile que Juliette radieuse se fait donner maintenant. Oui, le délire zoophile de Juliette est de se faire prendre en sandwich par Stéphane et son chien. Il se termine sous des jets très puissants qui arrosent ses magnifiques nichons pour pines de chiens en feu.

Isabelle, dévoile son premier casting zoophile porno : Isabelle, sublime Italo-espagnole s’est inscrite à notre casting zoophile porno pour s’envoyer en l’air devant une caméra. Blonde et très sexy cette nana, femme à lunettes, qui après avoir branché le beau caméraman, nous avoue rêver par dessus tout de pénétrations zoophiles. Après un strip-tease excitant, elle se retrouve, seins dardés, les cuisses ouvertes et la chatte béante devant le chien bandant. C’est une charmante salope, Isabelle, qui espère sur son casting zoophile porno, se faire fourrer plusieurs fois. Elle se régale de se prendre ce gros dard de chien d’abord en fellation puis en pleine vulve, se titillant elle même l’anus pour s’exciter davantage. Elle adore ça Isabelle, qui s’exclame à chaque coup de pine de chien que lui inflige le clébard pervers. Il a un rythme effréné avec sa bite épaisse ce clebs, qui après avoir donné des frissons d’orgasmes à cette salope zoophile, se décharge les burnes en jouissant en elle. Encore une qui rêve à la pine de cheval.

Gabrielle, raconte son délire animal : Gabrielle est une soumise insatiable et zoophile, d’ou son désir de hurler de plaisir de s’offrir et souffrir avec une pine de cheval. C’est dans une tenue affriolante de servante qu’elle fait la connaissance de la pine du cheval. Habituée aux délires libertins, Gabrielle, se met à genoux pour pomper le bourrin, tout en répondant aux questions de notre célèbre caméraman. C’est une vraie bête de sexe, zoophile convaincue, Gabrielle, qui est venue se faire enculer par un cheval. La salope est une nympho qui adore se faire défoncer la chatte et le cul au maximum. Elle se masse les seins et le clitoris tout en offrant ses orifices inondés de cyprine. Sa bouche se gave de la grosse pine du caméraman pendant qu’elle se fait enfourcher en levrette pour une chevauchée très particulière puisque zoophile. Elle adore toucher les couilles pleines du cheval qui la bombarde, rêvant de se faire inonder. Cette cochonne zoophile se met à genoux pour se prendre toute l’éjaculation sur et dans la bouche.

Nabilla, son casting avec son cheval : Nabilla jeune actrice, est heureuse de participer à ce casting avec son cheval qu’elle adore. Cette superbe blondinette avait pris le soin d’orner son corps d’une belle lingerie fine qu’elle ne tarde pas à ôter avant de se mettre à genoux pour sucer la pine de son cheval. Nous admirerons Nabilla, sans son mini slip et seins nus en levrette ou elle reçoit le premier assaut de son cheval en super forme. Délicieuse cochonne elle s’offrira au canasson dans toutes les poses mettant en valeur son corps magnifique. Ce faisant elle donne de petits coups d’yeux à la caméra comme pour haranguer les voyeurs. Heureuse de sa prestation zoophile, Nabilla prendra magistralement le beau sexe de son cheval entre ses miches pour une branlette espagnole salvatrice. Heureuse de se faire jouir sur la poitrine, Nabilla prendra un second rendez vous zoophile pour revenir faire la cochonne très prochainement.
Nous souhaitons que ce genre de confessions zoophiliques, sur de belles femme délurées comme Nabilla, Sandrine, Sophie la zoophile et les autres vous ont séduites, à très bientôt donc.